L’association

Le désert. Depuis quelques mois nous regardons à travers la fenêtre poussiéreuse de notre vieille auto, cherchant un endroit apaisé ou nous pourrions faire enfin une halte pour alimenter le réservoir de nos émotions asséchées avec l’essence pure d’un langage visuel décapant. Ca se sent le moteur tousse, crachote des rugissements asthmatiques. Merde! La machine est grippée. Elle ne tiendra…

en savoir plus

29/05 

Mutafukaz

De Guillaume Renard et Shojiro Nishimi

actualités

Suivez-nous au jour le jour

Contactez-nous