Soirée Pyjama?

Le premier film de la nuit sera donc projeté à 20 h30
Et ce sera :

Symbol
(Shinboru)

de Hitoshi Matsumoto
Comédie, fantastique – 2009 – Bluray – 93 mns
Urban Distribution

bande annonce

résumé :
Un japonais se réveille un beau jour, seul, dans une pièce immaculée de blanc, sans fenêtres, ni portes. Lorsqu’il appuie sur une protubérance en forme de pénis fixée au mur, une brosse à dents rose apparaît comme sortie de nulle part et enclenche une série d’événements vraiment étranges…  

symbolblack 

Avec :
Hitoshi Matsumoto, Luis Accinelli, Lilian Tapia, Adriana Fricke

Scénario :
Hitoshi Matsumoto, Mitsuyoshi Takasu

Production :
Akihiko Okamoto, Hisaya Shiraiwa, Keisuke Konishi

Directeur de la Photographie :
Yasuyuki Tôyama

 

Sur le film :
En trois films, on peut déjà affirmer que Matsumoto a construit une oeuvre atypique quelque part entre David Lynch et la folie du manga (du style Lamù, Samuraï Champloo ou le collège fou,fou,fou). Ses influences, il les brasse à un niveau moléculaire pour aboutir à une oeuvre réellement nouvelle et complètement originale. Difficile de raconter Symbol, tant la comédie absurde et les questionnements existentiels sont liés par la force de la mise en scène. Matsumoto propose des personnages uniques évoluant avec leurs propres codes qui s’apparentent à une forme de folie douce. La réalisation de Symbol, drôle, dynamique et ultra-inventive distille un fatalisme joyeux qui nous cueille avec bonheur.

Marre des films visuellements parfaits mais humainement vides, marre des films moribonds. Venez découvrir Symbol pour prendre une vraie bouffée d’énergie  et d’humour.

Filmographie Séléctive :
Avant de réaliser Hotoshi Matsumoto a longtemps oeuvrer pour la télévision, notamment sur

Hey! hey! hey!Music Champ 

Show de variété musical sur Fuji television presenté par le duo comique Dowtown (Hitoshi Matsumoto et Masatoshi Hamada). Emission très populaire avec des présentateurs harcelant souvent leurs invités. Elle se compose de performances musicales d’artistes célèbres au Japon, d’interviews et de jeux.

>Big Man From Japan (2007)

>Saya Zamuraï (2010)

71SvwqlgcuL._SL1500_

 symbolCatch